La Joie de vivre


(4.2 stars; 22 reviews)

Au Fil des Lectures. Roman d'Emile Zola lu par Pomme (13h 05min). Douzième volume de la série Les Rougon-Macquart publié en 1884. Ce roman prend pour cadre un petit village situé en Normandie. C'est là qu'habite la famille Chanteau. Le père, à la retraite, n'a pu reprendre la scierie familiale à cause de son incapacité physique et morale. Atteint de la goutte, il est venu s'installer en Normandie dans l'espoir que le climat lui fasse du bien. Sa femme, Eugénie, qui avait de grandes ambitions n'a pas eu la vie qu'elle désirait. C'est pourquoi elle reporte ses espoirs dans son fils, Lazare âgé de 19 ans. Ce dernier nourrit de grands projets qu'il abandonne, malheureusement, les uns après les autres sans même les achever. Sa cousine, Pauline Quenu, essaie de lui apporter tout son soutien moral et affectif. En effet, orpheline à l'âge de 10 ans après la mort de ses parents, elle est recueillie par la famille Chanteau. Sa chaleur humaine et sa bonté apportent un peu de réconfort dans la maison Chanteau. Cependant la maîtresse de maison n'hésite pas à abuser de la gentillesse de Pauline en dilapidant son argent au profit de son fils. De plus, elle éprouve, peu à peu, une haine profonde pour la jeune fille. Elle pousse son fils à entretenir une liaison avec la fille d'un banquier, dans le seul but de faire souffrir Pauline, la sachant amoureuse de Lazare. Blessée par toutes ses attaques, Pauline consacre toute son attention à monsieur Chanteau et à sa maladie. Quand Eugénie tombe malade, elle la soigne avec tendresse malgré la méchanceté et les accusations d'empoisonnement venant de la malade. Après la mort de madame Chanteau, Pauline se sacrifie une fois de plus, en acceptant le mariage de celui qu'elle aime, avec Louise. Elle sauve même leur enfant de l'asphyxie à sa naissance et, lui donne son amour comme s'il était le sien. (Site sur Émile Zola).

Ce livre appartient à la collection Au Fil des Lectures

License