Madame Chrysanthème


Read by René Depasse

(3.8 stars; 4 reviews)

Ce roman de Pierre Loti, publié en 1887, se présente comme un (faux) carnet de voyage. Le Japon (Nagasaki), ses habitants, le quotidien, les intérieurs, les costumes et les coutumes, la religion, la mort… sont décrits par un navigateur qui, en définitive, n’aime pas ce pays (sauf les paysages) et juge qu’on ne peut en comprendre ni la culture ni la civilisation tant elles diffèrent des nôtres. Madame Chrysanthème a inspiré Madame Butterfly de Puccini.

« Moi qui ai conservé tant de fleurs fanées, tombées en poussière, que j’avais prises, çà et là, au moment des départs, dans différents lieux du monde ; moi qui en ai tant conservé que cela tourne à l’herbier, à la collection incohérente et ridicule,—j’ai beau faire, non, je ne tiens point à ces lotus, bien qu’ils soient les derniers souvenirs vivants de mon été à Nagasaki. [...] »

(6 hr 10 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Chapitre 01 51:11 Read by René Depasse
Chapitre 02 1:05:02 Read by René Depasse
Chapitre 0 53:19 Read by René Depasse
Chapitre 04 1:13:59 Read by René Depasse
Chapitre 05 49:49 Read by René Depasse
Chapitre 06 1:10:29 Read by René Depasse

Reviews


(3 stars)

la vie de marin ? une femme dans chaque port... contrairement a la Turquie , le sejour de Loti en 1887 , a l'air plus bref au Japon. plus exotique que l'Orient , l'extreme Orient est plus inquietant . des religions , shintoisme et bouddhisme principalement, qui donnent aux femmes un air guinde et distant que ne semble pas aimer l'auteur . trop proche de la bigoterie . Loti, blase, parcourt puis quitte un Japon de pacotille ou les gens ont une petite vie etriquee a sculpter des bibelots aux motifs identiques . un depaysement tout de meme mais lucide et percu avec un detachement certain . un marin francais pris surement dans l'ambiance cool, decontractee des marins anglo-saxons .

Un grand merci à René Depasse pour cette excellente lecture du texte.


(5 stars)