Moll Flanders


Read by Christine Sétrin

(5 stars; 2 reviews)

Plus connu sous le titre de Moll Flanders, ce roman picaresque de Daniel Defoe fut publié en 1722 sous le titre suivant qui, à lui seul, est un parfait résumé de l’intrigue : Heurs et Malheurs de la Fameuse Moll Flanders, etc., qui naquit à Newgate, et, durant une vie continuellement variée de trois fois vingt ans, outre son enfance, fut douze ans prostituée, cinq fois mariée (dont l’une à son propre frère), douze ans voleuse, huit ans félonne déportée en Virginie, finalement devint riche, vécut honnête, et mourut repentante ; écrits d’après ces propres mémoires.

Comme Lady Roxana (1724), Moll Flanders cherche à échapper à la misère grâce à ses charmes. Mais Roxana évolue dans un milieu aisé, se fait courtisane des puissants de ce monde, alors que Moll, née en prison d’une mère voleuse, doit se contenter de mariages successifs avec des petits bourgeois qui, à leur mort, ne lui laissent souvent presque rien pour s’en sortir, la condamnant, l’âge venant, à la délinquance… Moll Flanders est certes un roman critique avec la société de son temps dans laquelle on pouvait être condamné à mort pour un simple vol, mais il s’agit aussi d’un roman d’aventures car les heurs et malheurs de Moll ne nous laissent guère de répit : intrigues d’alcôve, mariages, accouchements (pas toujours souhaités !), scènes de vol à l’étalage et de poursuites, séjour en prison, péripéties en mer et en Virginie…

NB : En guise d’avertissement pour les auditeurs qui pourraient être surpris par la structure de ce roman, citons la préface de Marcel Schwob (1867-1905) : « Il me reste à dire quelques mots de ma traduction. Je sens qu’elle est bien imparfaite, mais elle a au moins un mérite : partout où cela a été possible, les phrases ont conservé le mouvement et les coupures de la prose de de Foë. J’ai respecté la couleur du style autant que j’ai pu. Les nonchalances de langage et les redites exquises de la narratrice ont été rendues avec le plus grand soin. Enfin j’ai essayé de mettre sous les yeux du lecteur français l’œuvre même de Daniel de Foë. » et observons que le roman se compose d’une seule et unique partie, sans aucun découpage, et qu’afin d’offrir un meilleur confort d’écoute, l’enregistrement a été scindé en chapitres d’une durée moyenne de 30 à 40 minutes…

Illustration pour l’édition new-yorkaise (éd. George D. Sproul) de Moll Flanders, 1903.

Licence Creative Commons

(15 hr 30 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

License

Chapters

Chapitre 01 37:55 Read by Christine Sétrin
Chapitre 02 36:58 Read by Christine Sétrin
Chapitre 03 30:54 Read by Christine Sétrin
Chapitre 04 43:29 Read by Christine Sétrin
Chapitre 05 36:44 Read by Christine Sétrin
Chapitre 06 33:04 Read by Christine Sétrin
Chapitre 07 41:04 Read by Christine Sétrin
Chapitre 08 34:19 Read by Christine Sétrin
Chapitre 09 31:25 Read by Christine Sétrin
Chapitre 10 37:06 Read by Christine Sétrin
Chapitre 11 38:51 Read by Christine Sétrin
Chapitre 12 31:37 Read by Christine Sétrin
Chapitre 13 33:16 Read by Christine Sétrin
Chapitre 14 41:54 Read by Christine Sétrin
Chapitre 15 33:38 Read by Christine Sétrin
Chapitre 16 27:47 Read by Christine Sétrin
Chapitre 17 30:37 Read by Christine Sétrin
Chapitre 18 28:05 Read by Christine Sétrin
Chapitre 19 34:34 Read by Christine Sétrin
Chapitre 20 32:04 Read by Christine Sétrin
Chapitre 21 35:24 Read by Christine Sétrin
Chapitre 22 32:01 Read by Christine Sétrin
Chapitre 23 33:54 Read by Christine Sétrin
Chapitre 24 30:01 Read by Christine Sétrin
Chapitre 25 31:45 Read by Christine Sétrin
Chapitre 26 38:43 Read by Christine Sétrin
Chapitre 27 33:28 Read by Christine Sétrin

Reviews

(5 stars)

La voix s’accorde parfaitement au style du texte et est audible pour une auditrice souffrant de surdité.