Élévation (Poème, Version 3)


Read by Gilles-Claude Thériault

(3.6 stars; 8 reviews)

Selon Baudelaire, « Tannhäuser
représente la lutte des deux principes
qui ont choisi le cœur humain
pour principal champ de bataille,
c’est-à-dire de la chair avec l’esprit,
de l’enfer avec le ciel, de Satan avec Dieu ».
« L’ouverture (de Tannhäuser), dis-je,
résume donc la pensée du drame par deux chants,
le chant religieux et le chant voluptueux ».
« Il me semblait que cette musique
était la mienne », a écrit Baudelaire
au compositeur allemand.

Cette dualité qui hante Spleen et Idéal et Élévation ?

« J’ai retrouvé partout dans vos ouvrages, écrira Baudelaire à Wagner,
la solennité des grands bruits, des grands aspects de la Nature,
et la solennité des grandes passions de l’homme ».
« Si, au moins, je pouvais entendre ce soir un peu de Wagner ! »

(Baudelaire, Lettre à Wagner, 17 février 1860
et Richard Wagner et ‘Tannhäuser’ à Paris, avril 1861)

Ambiance musicale :
extraits de l’ouverture de Tannhäuser de Richard Wagner
avec le United States Marine Band. (domaine public)

(0 hr 3 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Élévation (Poème, Version 3) Read by Gilles-Claude Thériault

Reviews

Magnifique lecture de ce chef d'œuvre

(5 stars)