À Alfred Tattet (Poème)


Read by Iamnot

« Alfred, j’ai vu des jours où nous vivions en frères,
Servant les mêmes dieux aux autels littéraires :
Le ciel n’avait formé qu’une âme pour deux corps ;
Beaux jours d’épanchement, d’amour et d’harmonie,
Où ma voix à la tienne incessamment unie
Allait se perdre au ciel en de divins accords. »

(0 hr 3 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

À Alfred Tattet (Poème) Read by Iamnot