Maximes


Read by Christine Sétrin

(2.3 stars; 3 reviews)

François, duc de La Rochefoucauld (1613-1680), plusieurs fois blessé à la guerre et surtout déçu par les hommes et par l’action, dut renoncer à jouer un grand rôle. Les Maximes sont les fruits d’une longue méditation désabusée. Amer, mais jamais aigre ni sarcastique, ce moraliste transpose sur un plan général son expérience presonnelle. Les 504 Maximes ne sont pas groupées selon un plan logique, mais illustrent une thèse pessimiste sur l’homme. Comme Racine, La Fontaine, La Bruyère ou Pascal, il n’a aucune illusion sur la nature humaine… Il dénonce surtout l’empire de l’amour-propre, source des passions et ressort de toutes nos actions, même celles que l’on croit désintéressées et qui sont en réalité inspirées par l’intérêt, l’orgueil ou la vanité. Ce grand clinicien du cœur humain a l’art de nous subjuguer et on ne sait pas toujours voir les failles de certaines de ses formules.

À méditer en suspendant parfois l’écoute.

Cinq maximes prises au hasard:

« Le soleil ni la mort ne se peuvent regarder fixement. »

« Si nous n’avions point de défauts, nous ne prendrions pas tant de plaisir à en remarquer dans les autres. »

« Il n’y a que d’une sorte d’amour, mais il y en a mille différentes copies. »

« Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement. »

« L’esprit est toujours la dupe du cœur. »

(1 hr 31 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Maximes 1 à 300 55:40 Read by Christine Sétrin
Maximes 301 à 504 35:41 Read by Christine Sétrin