Vittoria Accoramboni


Read by René Depasse

« Malheureusement pour moi comme pour le lecteur, ceci n’est point un roman, mais la traduction fidèle d’un récit fort grave écrit à Padoue en décembre 1585. L’auteur inconnu du manuscrit est un personnage circonspect, il ne juge jamais un fait, ne le prépare jamais. Son affaire unique est de raconter avec vérité.
Le récit sincère que je vous présente ne peut avoir que les avantages plus modestes de l’histoire. L’auteur dit tout, explique tout, ne laisse rien à faire à l’imagination du lecteur. Il écrivait douze jours après la mort de l’héroïne. [...] »

Cette nouvelle fait partie des Chroniques Italiennes (1837).

(1 hr 6 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Vittoria Accoramboni 1:04:24 Read by René Depasse