Le Chant de la Tonne


Read by René Depasse

(5 stars; 1 reviews)

Hymne à la dive bouteille que n’eût pas désavoué Rabelais…

« Moi, l’âme du vieux vin, cette âme, plus vivante que notre âme, cette âme des Mozart, des Gluck, des Weber, des Théodore Hoffmann, envahissait mon être et me faisait dresser les cheveux sur la tête.
- Oh ! m’écriai-je, souffle divin ! oh ! musique enchanteresse ! Non, jamais, jamais mortel ne s’est élevé plus haut que moi dans les sphères invisibles. »

« Ô nobles coteaux de la Gironde, de la Bourgogne, du Rhingau ; et vous, ardents vignobles de l’Espagne et de l’Italie : Madère, Marsalla, Porto, Xérès, Lacryma-Christi ; et toi, Tokai, généreux hongrois ! je vous connais maintenant : Vous êtes l’âme des temps passés, des générations éteintes !… Bonne chance je vous souhaite ! Puissiez-vous fleurir et prospérer éternellement. »

(0 hr 20 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Le Chant de la Tonne 18:07 Read by René Depasse