L’Esprit souterrain (Liza)


Read by René Depasse

(3.7 stars; 3 reviews)

Monologue introspectif d’un antihéros sauvage qui révèle avec cynisme sa perversité, en souffre et ne peut s’empêcher de s’en vanter. En fait, ce « journal » de Dostoievski est le deuxième volet (1863) des Carnets du sous sol (Liza) dont le premier (1847) était La Logeuse (Katia) ici publié ; il s’agit du même Ordinov, malade, confronté à deux femmes, ce qui explique la dernière ligne du récit.

« Je suis malade… Je suis méchant, très-désagréable. Je dois avoir mal au foie, mais je n’entends goutte à mon malaise, et je ne sais pas précisément où je suis attaqué. Je ne me soigne pas…
Non, je ne me soignerai pas, par méchanceté : cela vous semble inexplicable ? C’est très-simple ; non que je puisse dire à qui nuira cette méchanceté ; hélas ! pas même aux médecins ! Je sais mieux que personne que je serai moi-même ma seule victime ; et c’est pourtant et tout de même par méchanceté que je ne me soigne pas. Si c’est du foie que je souffre, eh bien ! puissé-je en souffrir encore davantage ! [...] »

(3 hr 30 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

L’Esprit souterrain (Liza) Read by René Depasse