Chronique sur L’Éducation sentimentale


Read by Blanche

Grâce au soutien des amis de Manet, Zola entre en 1868 au nouvel hebdomadaire républicain La Tribune dirigé alors par Camille Pelletan et pour lequel il rédige une causerie hebdomadaire. Dans l’article qui parut le 28 novembre 1869, Zola nous donne son regard de contemporain sur un écrivain majeur de notre littérature Gustave Flaubert, après sa lecture de L’Éducation sentimentale.

« J’ai des scrupules que je dois avouer avant tout. Je n’ai mis qu’une journée à lire ce livre qui a coûté à l’auteur six ans de travail et de soins. »

(0 hr 19 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio