Apologie de Raymond Sebond (Essais II, 12)


Read by René Depasse

Reprenant un argument contesté de l’ouvrage de Sebond, Montaigne démontre que la foi n’est pas un produit de la raison humaine, mais qu’elle est bien une grâce placée par Dieu en chacun. Mais pour Sebond, l’homme est souverain de la création alors que Montaigne prouve la supériorité morale de l’animal et la faiblesse de la raison humaine. Curieuse apologie qui consiste à ruiner les arguments de celui qu’on défend !

La lecture de cet Essai du Livre II est difficile, car il est émaillé de très longues et fréquentes citations latines (en général abrégées ou sautées), la langue est souvent obscure, les digressions abondent (quatre fois « Pour en revenir à mon propos »). Les anecdotes antiques et les réflexions autobiographiques font le charme de ces pages où domine le scepticisme du « Que sais-je ? », la devise de Montaigne.

(8 hr 23 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Section 1 1:01:30 Read by René Depasse
Section 2 1:06:28 Read by René Depasse
Section 3 41:20 Read by René Depasse
Section 4 51:01 Read by René Depasse
Section 5 41:16 Read by René Depasse
Section 6 47:44 Read by René Depasse
Section 7 1:06:38 Read by René Depasse
Section 8 40:08 Read by René Depasse
Section 9 1:08:39 Read by René Depasse