Kervilahouen


Read by Bernard

Kervilahouen, un petit village sur la côte ouest de Belle-Île.
L’apparence riante des maison et des champs contraste singulièrement avec le deuil qui frappe le village.
« – C’est, me dit le conducteur, que Garrec est mort. Et c’était un rude gars que Garrec. On l’aimait ici, on en était fier. Ah! le pauvre diable! »
Dans Kervilahouen, comme dans la plupart de ses autres contes, Octave Mirbeau dépeint le tragique de la condition humaine.

(0 hr 7 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Kervilahouen 7:05 Read by Bernard