La Glèbe


Read by René Depasse

Quelques renseignements sur Paul Adam (1862-1920) se trouvent dans le billet consacré à Le Conte futur.

La Glèbe conte la déchéance d’un jeune intellectuel souffrant de vivre au milieu de paysans incultes et sombrant dans l’alcoolisme par désœuvrement. Se greffe là-dessus une expérience amoureuse mal vécue qui empoisonne sa vie.

Un récit en onze chapitres très courts. Un style très particulier ; des phrases souvent très concises :

« La Terre ne vaut plus. Sans doute, elle se relèvera : la Terre ne peut faillir. Mais quand ? Donc pas d’argent. Des terres et des terres, son patrimoine inaliénable, par religion. Il les connaît : rases et plates étendues depuis Becquerelles jusque Ferbon, englobant les clochers et les moulins, enjambant les grandes routes. Sans un arbre. Il y chasse durant toutes les vacances depuis l’année où il remporta neuf prix. »

et des envolées poétiques :
« La porte se referme. Il met les barres. Il ne voit plus qu’elle. Elle ondoie, la main à ses cheveux teints, le rire à ses dents mouillées. Ses bas rouges frétillent, ses gants noirs se déchiquettent. Elle grandit comme si elle accourait vers son front, son front d’amant qui brûle et où les veines battent. Elle se rapetisse facétieuse et fuyante, grosse maintenant comme une mouche… une mouche qui bourdonne. »

Un auteur à redécouvrir…

(1 hr 15 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

La Glèbe Read by René Depasse