Le Cadavre accusateur


Read by René Depasse

Le Cadavre accusateur, extrait des Contes inédits d’Edgar Poe (traduction de William Little Hughes (1822-1887)) est de la même inspiration que La Caisse oblongue. Le narrateur de ce récit criminel joue un grand rôle dans la découverte de la vérité et jette un doute sérieux sur cette constatation initiale :
« J’ignore quelle mystérieuse influence ce nom peut exercer sur ceux qui le portent ; mais toujours est-il que les Charles sont francs, courageux, honnêtes, bienveillants, pleins de cœur, doués d’une voix claire et sympathique qui réjouit ceux qui l’entendent, d’un regard qui ne vous arrive jamais de travers, et qui semble dire : « J’ai la conscience tranquille, je n’ai peur de personne et suis incapable de commettre une bassesse. » C’est pour cela qu’au théâtre tous les oncles d’Amérique, tous les gros sans-souci s’appellent Charles. »
(Cette note à dessein énigmatique pour aider l’audio-lecteur à deviner progressivement la vérité !)

(0 hr 41 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Le Cadavre accusateur Read by René Depasse