Cinq Poèmes contre la guerre


Read by René Depasse

(4 stars; 5 reviews)

Ces cinq poèmes dénonçant l’absurdité et les horreurs de la guerre ont les références suivantes :
- Bêtise de la guerre : L’Année terrible (1872),
- Depuis six mille ans la guerre : Les Chansons des rues et des bois (1865),
- La Fiancée du timbalier : Odes et ballades (1826),
- Cri de guerre du Mufti : Les Orientales (1829),
- C’est à coups de canon qu’on rend le peuple heureux : Les Quatre Vents de l’esprit (1881).

Ces textes prouvent que les idées de Victor Hugo, qui ont évolué dans certains domaines, n’ont pas varié, pendant toute sa vie, dans son expression de la haine de la guerre.

« C’est à coups de canon qu’on rend le peuple heureux.
Nous sommes revenus de tous ces grands mots creux :
- Progrès, fraternité, mission de la France,
Droits de l’homme, raison, liberté, tolérance.
[...]
Parler, c’est abuser ; penser, c’est usurper.
La voix sert à se taire et l’esprit à ramper.
Le monde est à plat ventre, et l’homme, altier naguère,
Doux et souple aujourd’hui, tremble. – Paix ! dit la guerre. »

(0 hr 12 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Bêtise de la guerre 0:59 Read by René Depasse
Depuis six mille ans la guerre 2:22 Read by René Depasse
La Fiancée du timbalier 4:26 Read by René Depasse
Cri de guerre du mufti 1:06 Read by René Depasse
C’est à coups de canon qu’on rend le peuple heureux 1:32 Read by René Depasse