Le Crucifix (Poème)


Read by René Depasse

Tous les commentateurs ne sont pas d’accord pour reconnaître en Julie Charles (Elvire du Lac Version 1, Version 2, Version 3) la morte que pleure Lamartine dans Le Crucifix…

Quoi qu’il en soit, en cette période pascale, ce poème du recueillement extrait des Nouvelles Méditations poétiques a sa place ici.

« Tu sais, tu sais mourir ! et tes larmes divines,
Dans cette nuit terrible où tu prias en vain,
De l’olivier sacré baignèrent les racines
Du soir jusqu’au matin.

De la croix, où ton œil sonda ce grand mystère,
Tu vis ta mère en pleurs et la nature en deuil ;
Tu laissas comme nous tes amis sur la terre,
Et ton corps au cercueil ! »

(0 hr 6 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Le Crucifix (Poème) Read by René Depasse