Mademoiselle de Hautefort et Mademoiselle de La Fayette


Read by Cocotte

(4.5 stars; 1 reviews)

« C’est à Lyon, en 1630, que Louis XIII, parmi les filles d’honneur de sa mère, remarqua Mademoiselle de Hautefort. C’était une toute jeune fille encore. Elle était blanche et rose. Ses grand yeux bleus, voilés de longs cils, avaient une admirable expression, ses cheveux d’un blond cendré étaient d’une richesse incomparable, enfin un très grand air, tempéré par une tenue presque sévère, relevait encore cette beauté précoce. La modestie, aussi bien que la beauté de Mademoiselle de Hautefort, touchèrent profondément Louis XIII.
[…]
La beauté de Mademoiselle de La Fayette était le contraire vivant de celle de Mademoiselle de Hautefort. Petite, frêle et brune, toute sa force semblait s’être réfugiée dans ses grands yeux. Louis XIII ne tarda pas à la prendre en affection et Mademoiselle de La Fayette s’éprit d’une grande tendresse pour ce roi déshérité de vraie tendresse.
[…]
Mais, pour Richelieu, Mademoiselle de La Fayette, au couvent, visitée par le roi, était tout aussi dangereuse. C’est alors qu’il s’avisa de donner à Louis XIII un ami au lieu d’une maîtresse, Cinq Mars. M. Alfred de Vigny nous a fait verser des larmes sur la mort du Grand Écuyer de Louis XIII. »

(0 hr 16 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio