Le Puits de Sainte Claire (Sélection 2)


Read by René Depasse

Anatole France, en 1895, publie Le Puits de Sainte Claire en souvenir de sa rencontre avec le R.P. Adone Doni : « Depuis lors, je n’ai pas revu le R. P. Adone Doni, qui reste dans ma mémoire comme une figure de rêve. J’ai mis par écrit les contes qu’il me fit sur la route de Monte Oliveto. On les trouvera dans le présent livre. J’aurais voulu retenir, en les rédigeant, quelques restes de la grâce qu’ils avaient au Puits de Sainte Claire. »
Ces « restes de grâce » apparaissent dans deux de ces trois récits qui s’ajoutent aux sept déjà sur le site :

Messer Guido Cavalcanti se passe à Florence :
« Messer Guido Cavalcanti savait bien qu’on le raillait dans les compagnies de l’attachement qu’il avait aux choses éternelles. C’est pourquoi il fuyait les vivants et cherchait les morts. »

Mystère du sang a pour cadre Sienne, patrie de Catherine (1347-1380) sœur de la Pénitence, mettant en pratique son amour de Dieu en s’occupant des malades qu’elle soigne et des pauvres.
« Elle se rendit à la prison publique le matin du jour où ser Niccola Tuldo (de Pérouse) devait mourir…
- Va-t’en ! Je te hais, parce que tu es de Sienne, qui me tue.
Catherine lui répondit :
- Mon frère, qu’est-ce qu’une ville, et que sont toutes les cités de la terre, auprès de la cité de Dieu et des anges ? Je suis Catherine, et je viens te convier aux noces éternelles. »

Histoire de Doña Maria D’Alvalos et du duc d’Andria raconte une horrible vengeance à Naples qui n’est pas sans rappeler certains contes cruels de Boccace :
« Un moine dominicain, qui s’était tenu tout le jour devant la porte, se glissa dans l’escalier à la lueur fumeuse des torches de résine qui s’éteignaient, rampa jusqu’aux degrés où gisait doña Maria d’Alvalos, se jeta sur le cadavre et le viola. »
Sans commentaire.

(1 hr 3 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Messer Guido Cavalcanti 27:12 Read by René Depasse
Le Mystère du sang 14:32 Read by René Depasse
Histoire de doña Maria d’Alvalos et du duc d’Andria 20:57 Read by René Depasse