De la vertu – D’un enfant monstrueux (Essais II, 29, 30)


Read by René Depasse

(4.5 stars; 1 reviews)

L’Essai 29 du Livre II est intitulé par Montaigne De la vertu. Ce nom doit être entendu au sens de « courage » (latin « virtus ») et non comme le contraire de « vice ».

Il en faut, par exemple, aux femmes indiennes : « C’est bien autre chose avec les femmes des Indes : selon la coutume de ce pays, les hommes ont plusieurs femmes, et celle qui est la favorite doit se tuer après la mort de son mari ; pour chacune de ces femmes, le but de toute une vie est de gagner cet avantage sur ses compagnes, et les bons offices qu’elles rendent à leur mari ne visent pas d’autre récompense que celle d’être la préférée pour l’accompagner dans la mort. »

L’Essai II, 30 D’un enfant monstrueux est une histoire de ce qu’on appelle depuis le XIXe siècle des « frères siamois » (nés en 1808 au Siam, deux frères ainsi attachés, mais avec deux têtes, avaient été promenés dans le monde avant de se fixer aux Etats-Unis).
Montaigne pense que nous n’avons pas assez d’expérience ni de raison pour donner une explication à l’existence de ce genre de monstres…

Traduction en français moderne de Guy de Pernon.

(0 hr 27 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio