Le Jour des funérailles


Read by Vincent de l’Épine

(4.8 stars; 14 reviews)

« Maintenant, les funérailles étaient finies. […]

Et quand il sortit de son rang pour suivre le cercueil, bien qu’il tînt la tête toujours baissée et ne regardât ni à droite ni à gauche, les visages connus jaillirent de la foule et parmi eux, tout à, coup — oui, c’était bien elle, Barbara Wake !

[…] Elle ici ! De quel droit ? Quelle audace ! C’était indécent… Ses remords, brusquement, se retournèrent en haine contre la femme qui était la cause du drame. C’était elle la seule coupable — dans un éclair, Trenham lui rejetait sur les épaules tout le poids de la faute. Oui, c’est vrai. Combien de fois la pauvre Milly ne lui avait-elle pas dit : « Tu es si faible ; elle est toujours à te tenter. » »

Edith Wharton nous offre dans cette nouvelle une peinture féroce mais aussi pleine d’humanité de la culpabilité et de la lâcheté ordinaires.

Traduction anonyme parue en 1933 dans La Revue Belge.

Illustration : Jean-Georges Béraud, Le Veuf (1910).

(1 hr 1 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Le Jour des funérailles Read by Vincent de l’Épine