Préface de « Rome sauvée, ou Catilina »


Read by René Depasse

On ignore généralement la plupart des cinquante six pièces de théâtre écrites par Voltaire, presque toutes en vers, dont Rome sauvée, ou Catilina, tragédie de 1752.

La Préface de cette tragédie est un éloge de Cicéron que Voltaire nous présente surtout comme un poète méconnu et à qui il voue une grande admiration.Cette Préface a un intérêt indépendant de la pièce, un peu comme la Préface de Cromwell de Victor Hugo par rapport au drame qu’elle précède.

Si la tragédie Rome sauvée (lisible dans la version-texte) vous intéresse, il est bon de l’aborder en profitant de la lecture des Catilinaires de Cicéron et de l’étude de Gaston Boissier La Conjuration de Catilina.

(0 hr 18 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Préface de « Rome sauvée, ou Catilina » 16:50 Read by René Depasse