Du Rétablissement de la censure par l’ordonnance du 24 juin 1827


Read by Christiane-Jehanne

« Avertissement.
Je livre au public l’ouvrage rapide de quelques heures : j’y joins deux autres opuscules, que je publiai en 1824, lorsqu’on établit la censure pour la première fois. On aura ainsi une vue complète du sujet.
La presse non périodique doit venir au secours de la presse périodique. »

Ce Livre audio se présente ainsi :

- Fichier 01 : Avertissement, Épigraphes.
- Fichier 02 : Du rétablissement de la censure au 24 juin 1827.
- Fichier 03 : Avis, De la censure que l’on vient d’établir en vertu de l’article 4 de la loi du 17 mars 1822 – Avertissement des 1ère, 2ème et 3ème éditions – De la censure que l’on vient d’établir.
- Fichier 04 : De l’abolition de la censure.

Chateaubriand y évoque la Charte : « La Charte est ce qu’il nous fallait ; la Charte est ce que nous pouvions avoir de meilleur au moment de la restauration. Une fois admise, il se faut bien persuader qu’elle est inexécutable avec la censure. [...] Le gouvernement représentatif sans la liberté de la presse est le pire de tous. »

Dans le Livre 28, Chapitre 14 des Mémoires d’outre-tombe, Chateaubriand évoque cette « loi de justice et d’amour ».

« La liberté de la presse est devenue un des premiers intérêts de ma vie politique : j’en ai fait l’objet de mes travaux parlementaires », écrit-il dans cette brochure du 30 juin 1827.

Licence Creative Commons

(2 hr 51 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

License