Un bouquet de nénuphars poétiques


Read by Christiane-Jehanne

« Et dans l’air parfumé leur tige se balance… » Edmond Rostand.

Le nénuphar ou nénufar est une plante aquatique de l’ordre des Nymphéales.
Nénuphar est un nom vernaculaire ambigu en français, car désignant tant des espèces du genre Nymphaea, telle le blanc, que du genre Nuphar, telles le jaune le nain et de Spenner.

Nénuphar est emprunté, par l’intermédiaire du latin médiéval, à l’arabe nainufar, ninufar, au persan nilufar emprunté au sanskrit nilotpala, lotus bleu.

L’Académie française écrit « nénufar » de 1762 à 1935.
Puis, par rapprochement sémantique, avec les nymphes et les Nymphaea, « nénuphar » est adopté.
Les rectifications de 1990 préconisent de revenir à « nénufar », du fait de l’origine arabo-persanne.
En 1991, éclate… la « guerre du nénuphar/far », polémiques à propos des rectifications orthographiques. (Wikipédia).

Le Lotus symbolise l’accomplissement spirituel de l’être.
Le lotus bleu était une fleur sacrée, en Égypte, attribut de Néfertem, « Seigneur des Parfums », et appelé nen-nufer. (Source : Lotus).

… etc…

Car… le symbolisme associé à cette plante, et à sa fleur, est vaste et varié.

Laissons la poésie entrer en scène… avec Rostand, Dantin, Silvestre, Barbey d’Aurevilly, Rodenbach, Haraucourt et Mallarmé.

Illustration : Nénuphar (Pixabay).

(0 hr 30 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

L’Intégrale Read by Christiane-Jehanne
Edmond Rostand – Les Nénuphars Read by Christiane-Jehanne
Louis Dantin – Le Nénuphar Read by Christiane-Jehanne
Armand Silvestre – Nénuphars Read by Christiane-Jehanne
Jules Barbey d’aurevilly – Les Nénuphars Read by Christiane-Jehanne
Edmond Haraucourt – Le Nénuphar Read by Christiane-Jehanne
Georges Rodenbach – Nénuphar Read by Christiane-Jehanne
Stéphane Mallarmé – Le Nénuphar blanc Read by Christiane-Jehanne