Le Bouquiniste Mendel (Version 2)


Read by Christian Dousset

(4.7 stars; 23 reviews)

« C’est seulement par les deux cercles de ses lunettes, à travers ces lentilles luisantes et absorbantes, que les milliards d’infusoires noirs des caractères d’imprimerie s’infiltraient dans son cerveau ; tout le reste ne faisait que passer à côté de lui, comme un vacarme contingent. »

Dans cette nouvelle parue en 1925, et qui appartient au recueil La Peur, Stefan Zweig nous livre une évocation de la société viennoise « d’avant et d’après la première guerre mondiale ».
Ce vieux bouquiniste juif, Jakob Mendel, véritable monument de la mémoire bibliographique mais totalement étranger au monde qui l’entoure, devient la victime d’une Europe qui, oublieuse de son humanité, a sombré dans la barbarie.
À travers cette œuvre sensible, Stefan Zweig nous invite à une réflexion sur la mémoire, le souvenir, le temps et… l’oubli.

« Et pourtant, cet homme, j’avais pu l’oublier ! Il est vrai que la guerre était venue et que je m’étais consacré à mes propres œuvres avec une ardeur semblable à la sienne. Mais j’éprouvais devant cette table vide une sorte de honte à son égard, doublée d’une vive curiosité. Qu’était-il devenu, en effet ? Où pouvait-il se trouver ? »

Traduction : Manfred Schenker (1883-1929).

Illustration: Arcimboldo, Le Bibliothécaire (1570).

Licence Creative Commons

(1 hr 27 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

License

Chapters

Le Bouquiniste Mendel (Version 2) 1:26:36 Read by Christian Dousset

Reviews

Contre le temps et l'oubli.

(4.5 stars)

Ne vous fiez pas au début un peu longuet et ennuyeux, la nouvelle prend un virage dramatique digne d'intérêt et la fin est pleine d'humanité. Dure environ 1h20, parfait pour un run d'1h avec étirement et échauffements. ;) Merci au donneur de voix pour la justesse de sa lecture.

Quel petit bijou de la littérature

(5 stars)

Une histoire émouvante et magnifiquement écrite, lue avec passion

(5 stars)

très bonne lecture et texte intéressant, un personnage, ce Mendel!

(5 stars)

magnifique lecture, intelligente et sensible d'un texte à savourer.