La République (Livre dixième)


Read by Ludovic Coudert

(5 stars; 2 reviews)

« Socrate. – Je puis m’expliquer avec vous, car vous n’irez pas me dénoncer aux poètes tragiques et autres poètes imitateurs. Il semble que ce genre de poésie est un poison pour l’esprit de ceux qui l’écoutent, lorsqu’ils n’ont pas l’antidote, qui consiste à savoir apprécier ce genre tel qu’il est.

- Comment l’entends-tu ?

- Je vous le dirai ; cependant je sens que ma langue est arrêtée par une certaine tendresse, et un certain respect que j’ai depuis l’enfance pour Homère ; on peut dire en effet qu’Homère est le maître et le chef de tous ces beaux poètes tragiques ; mais on doit plus d’égards à la vérité qu’à un homme ; je parlerai donc… »

Le livre X clôt La République, avec le mythe d’Er le Pamphylien, sur l’immortalité de l’âme et la destinée, l’un des plus beaux et des plus difficiles textes de Platon.

La foi en l’immortalité de l’âme est en effet la condition nécessaire à son salut propre, qui est la vie selon la justice, vie gouvernée par la raison et non par les passions qu’excitent complaisamment les poètes tragiques, maîtres en imitations.

Traduction : Victor Cousin (1792-1867).

Accéder au sommaire de La République

(1 hr 36 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Première Partie Read by Ludovic Coudert
Deuxième Partie Read by Ludovic Coudert
Troisième Partie Read by Ludovic Coudert
Quatrième Partie Read by Ludovic Coudert
Cinquième Partie Read by Ludovic Coudert
Sixième Partie Read by Ludovic Coudert
Septième Partie Read by Ludovic Coudert
Huitième Partie Read by Ludovic Coudert
Neuvième Partie Read by Ludovic Coudert
Dixième Partie Read by Ludovic Coudert
Onzième Partie Read by Ludovic Coudert
Douzième Partie Read by Ludovic Coudert
Treizième Partie Read by Ludovic Coudert
Quatorzième Partie Read by Ludovic Coudert
Quinzième Partie Read by Ludovic Coudert
Seizième Partie Read by Ludovic Coudert
Dix-septième Partie Read by Ludovic Coudert