Gluck (Version 2)


Read by DanielLuttringer

À la fin de l’été, le narrateur est assis sous les tilleuls du Tiergarten, à Berlin. Il rencontre un inconnu, grand connaisseur de musique, qui s’agace des sons criards de l’orchestre du café Weber. Animés l’un et l’autre par une haute conception de l’art, qui tranche avec la platitude des Berlinois, les deux hommes expriment leur passion des opéras de Gluck.

Traduction : Adolphe Loève-Veimars (1799-1854).

(0 hr 26 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Gluck (Version 2) 25:51 Read by DanielLuttringer