Skip to main content.

Sur Swedenborg

Gelesen von Vincent Planchon

Dans cette lettre, l’auteur de la Critique de la raison pure évoque Emmanuel Swedenborg et ses facultés qui dépassent toute raison.

Honoré de Balzac, quelques années plus tard, se consacrera également aux œuvres de Swedenborg dans son roman nommé Séraphitâ.

Traduction : J. Tisson (1863).

(0 hr 12 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Sur Swedenborg

11:50

Read by Vincent Planchon