Skip to main content.

Le Talon de fer

Gelesen von Christine Sétrin

(4,458 Sterne; 12 Bewertungen)

Au début du vingtième siècle, une oligarchie fondée sur le capitalisme s’installa aux États-Unis. Prenant le contrôle de l’armée, des industries stratégiques, de la justice et des moyens de communication, transports et presse, elle réduisit le petit commerce à néant et le peuple à l’esclavage. Le Talon de fer, ainsi surnomma cette oligarchie le meneur socialiste Ernest Everhard, maintint son emprise pendant plus de trois siècles, malgré plusieurs révolutions qui réussirent à peine à l’ébranler, avant d’être finalement renversé et remplacé par la Fraternité de l’Homme, régime socialiste humanitaire…
En 2632, un chercheur de la ville d’Ardis, cité merveilleuse dont la construction s’acheva en 1942, découvrit le manuscrit des mémoires d’Avis Everhard, la veuve d’Ernest Everhard, dans lequel elle raconte leur rencontre en 1912, sa prise de conscience de l’existence d’une oligarchie et de l’oppression dont le peuple était victime, la croissante domination exercée par Le Talon de fer sur tout le tissu social et politique du pays, l’appartenance d’Avis et Ernest au réseau socialiste clandestin de résistance, la première révolte prolétarienne de 1918…

Voici donc les mémoires d’Avis Everhard, commentés et complétés par le chercheur d’Ardis…

Publié en 1907, ce roman, avant Le Meilleur des mondes (1932) d’Aldous Huxley et 1984 (1949) de George Orwell, est la première dystopie moderne. Nous ne pouvons qu’être troublés, en pensant à la situation économique et financière de notre vingt-et-unième siècle, par le pouvoir visionnaire de Jack London…

Curieusement, la traduction française de Louis Postif (1887-1942) ne contient pas l’avant-propos du texte en anglais, qui pourtant fait partie intégrante de l’histoire et sans lequel la structure du roman reste un peu floue.
Un grand merci à Vincent de l’Épine qui a pris soin de réparer cette négligence et de traduire l’avant-propos afin d’offrir aux lecteurs de Littérature audio.com la version intégrale du Talon de fer.

Licence Creative Commons

(13 hr 14 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

License

Chapters

Chapitre 00

14:25

Read by Christine Sétrin

Chapitre 01

43:40

Read by Christine Sétrin

Chapitre 02

43:26

Read by Christine Sétrin

Chapitre 03

32:40

Read by Christine Sétrin

Chapitre 04

25:09

Read by Christine Sétrin

Chapitre 05

1:05:30

Read by Christine Sétrin

Chapitre 06

22:35

Read by Christine Sétrin

Chapitre 07

18:59

Read by Christine Sétrin

Chapitre 08

43:49

Read by Christine Sétrin

Chapitre 09

53:47

Read by Christine Sétrin

Chapitre 10

29:15

Read by Christine Sétrin

Chapitre 11

25:02

Read by Christine Sétrin

Chapitre 12

33:54

Read by Christine Sétrin

Chapitre 13

32:52

Read by Christine Sétrin

Chapitre 14

25:54

Read by Christine Sétrin

Chapitre 15

19:03

Read by Christine Sétrin

Chapitre 16

34:35

Read by Christine Sétrin

Chapitre 17

28:37

Read by Christine Sétrin

Chapitre 18

29:49

Read by Christine Sétrin

Chapitre 19

30:09

Read by Christine Sétrin

Chapitre 20

25:44

Read by Christine Sétrin

Chapitre 21

22:11

Read by Christine Sétrin

Chapitre 22

38:14

Read by Christine Sétrin

Chapitre 23

41:34

Read by Christine Sétrin

Chapitre 24

21:49

Read by Christine Sétrin

Chapitre 25

6:33

Read by Christine Sétrin

Bewertungen

Livre intéressant

(4 Sterne)

Le livre n’est pas méconnu mais il mérite de l’être plus. La lectrice fait du bon travail mais je me permets tout de même à l’inviter à adopter un débit plus naturel et à abandonner le parti pris d’une lenteur trop affectée. Mais globalement l’écoute est bonne et permet de découvrir ce livre.

Lecture précise et infaillible

(5 Sterne)

Merci pour cette lecture quasi métronomique du texte, votre élocution claire et infaillible, posée permet de s’imprégner de ce texte incroyable de Jack London. Lecture complémentaire de son enquête appelée « Le Peuple de l’Abîme » où il raconte l’East Side londonienne au début du XXème siècle. Un immense auter.