Skip to main content.

Le Cours élémentaire

Gelesen von Cocotte

(4,5 Sterne; 1 Bewertungen)

La présentation de Cholem Akheichem se trouve dans le billet de Ne soyez jamais trop bon, paru il y a quelques jours.

La seconde nouvelle, Le Cours élémentaire, expose les déboires d’un père traditionaliste qui a du mal à voir son fils entrer dans une école laïque russe.

« Je lui parle posément, vous comprenez, parce que moi, je suis un homme, pas une femme. Alors elle, elle pique une colère et elle se tait. Et quand une femme se tait, c’est pire que mille injures. Parce que quand elle sort des injures, au moins, on entend une voix humaine, c’est pas qu’on parle à un mur. Bon, ne vous cassez pas la tête, c’est encore elle qui a gagné, pas moi. Parce que quand elle veut quelque chose, a-t-on le choix ? Bon, alors on a préparé un repas, on a invité les amis, les connaissances… Et mon petit, il portait un bel uniforme, avec des boutons blancs, et un chapeau avec un pompon devant, un vrai Gobernator. Pour le gamin, vous pensez, c’était une vraie fête, un nouveau commencement. Il rayonnait comme un jour de juillet. Les invités ont levé leur verre et chacun son bon mot. Qu’il entre en bonne santé et qu’il sorte en bonne santé de son école et que cela continue pour le mieux. »

La traduction de cette nouvelle a été amicalement réalisée par Shmuel Retbi, pour Littérature audio.

(0 hr 32 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

Le Cours élémentaire

32:40

Read by Cocotte