Traité du gouvernement civil


Read by Domi

(3.5 stars; 2 reviews)

John Locke (1632-1704)
Dans son Traité du gouvernement civil (1690), Locke montre d’une part, que les relations d’homme à homme, qui ont précédé et accompagnent les relations de citoyen à citoyen, ne sont ni n’ont jamais été exemptes de lois ; d’autre part, que le pacte primordial, sur lequel repose philosophiquement sinon historiquement toute société politique, ne crée point, mais ne fait que consacrer les droits individuels, antérieurs à toute constitution civile.

« Il explique que les hommes naissent et doivent rester foncièrement égaux et libres ; il attaque l’esclavage comme un état contre nature ; il enferme le pouvoir paternel dans les strictes limites imposées au père par le devoir qu’il a de faire de son fils un homme, et un homme libre ; il démontre l’erreur de ceux qui confondent avec le pouvoir paternel, qui dérive d’un devoir naturel, le pouvoir civil, qui dérive d’un contrat volontaire ; il oppose à la situation que leur minorité fait aux enfants vis-à-vis des parents, la situation que leur commune majorité fait aux gouvernés vis-à-vis des gouvernants ; il établit enfin que, puisque les citoyens doivent être traités par les dépositaires du pouvoir non comme des mineurs mais comme des égaux, l’absolutisme monarchique est essentiellement illégitime. » (Jean Fabre, Les Pères de la Révolution 1910)

Traduction : David Mazel (1795)

(8 hr 24 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Reviews


(4 stars)

Lecture un petit peu lente mais ça va très bien pour ceux qui ont le temps