La Vision de l’empereur


Read by René Depasse

Saviez-vous que c’est la Sibylle qui décida elle-même l’Empereur Auguste à renoncer à se faire ériger un temple sur le Capitole ?

« Mais il y construisit un sanctuaire à l’Enfant nouveau-né et l’appela Ara Cœli, l’Autel du Ciel. »

Selma Lagerlöf vous donne, de sa belle écriture, tous les détails dans La Vision de l’empereur, nouvelle extraite du recueil Les Liens invisibles (1894).

Traduction : André Bellessort (1866-1942).

Illustration : Jan van Scorel, L’Empereur Auguste et la Sybille de Tibur (152?).

(0 hr 12 min)

Ce livre appartient à la collection Litterature Audio

Chapters

La Vision de l’empereur 15:01 Read by René Depasse